15 - 12 - 2017

Suite à un article paru dans Sciences et Vie (hors série Cancer), voici ce qu'on peut lire :

Selon le rapport du CIRC, l'alcool a causé en France la survenue de 22 700 cancers en 2000, soit 11 % des cancers chez l'homme et 4.5 % chez la femme. Et tué par cancer près de 10 000 personnes. De nombreuses études ont montré qu'il agit directement au niveau de la bouche, du pharynx ou de l'oesophage où, comme solvant, il augmente la perméabilité des muqueuses aux cancérigènes, tel le tabac. D'où le caractère explosif de l'association de ces deux substances. Par ailleurs, l'un des produits de dégradation de l'alcool dans l'organisme, est connu pour ses propriétés mutagènes. Si bien que, selon un rapport de l'institut national du cancer, publiè en 2007, le seul fait de boire un verre par jour augmenterait de 168 % le risque d'avoir un cancer de la bouche, du pharynx ou du larynx, de 28 % d'avoir une tumeur de l'oesophage, et de 10 % celui de développer un cancer du sein et du colon. Enfin, il doublerait la probalité d'être atteint du cancer du foie.